En bref
  • Suppression de la visite médicale OFII pour certaines catégories de talents étrangers à compter du 22 août 2014
  •  Modification du salaire de référence pour la délivrance de la CBE
Se tourner vers les jeunes
L’emploi d’étudiants étrangers et de jeunes diplômés

La nouvelle réglementation en matière d’immigration professionnelle comporte des dispositifs réservés aux jeunes désireux d’acquérir une expérience internationale.

© Claude Schott - Fotolia
© Claude Schott - Fotolia

La loi du 24 juillet 2006 vise à faciliter l’accueil des étudiants étrangers et à favoriser la mobilité internationale des jeunes professionnels.

 

Elle définit les conditions dans lesquels les étudiants peuvent travailler pendant leurs études et au cours d’une période transitoire de 6 mois après l’obtention de leur diplôme.

 

Elle met en place un dispositif destiné à encourager les échanges et la mobilité internationale de jeunes professionnels entre plusieurs pays signataires avec la France d’un accord bilatéral.

En savoir plus

Le dispositif jeunes professionnels, mis en œuvre dans le cadre d’accords bilatéraux entre la France et des pays signataires, vise à permettre à des jeunes, déjà engagés dans la vie active, d’approfondir leurs connaissances professionnelles, linguistiques et culturelles grâce à la mobilité internationale et d’acquérir par une expérience de travail dans une entreprise implantée en France, des gains de compétences qui vont permettre d’améliorer leur perspective de carrière lors de leur retour dans leur pays d’origine.
Ce dispositif concerne les étrangers faisant des études en France et disposant de moyens d’existence suffisants.