En bref
  • Suppression de la visite médicale OFII pour certaines catégories de talents étrangers à compter du 22 août 2014
  •  Modification du salaire de référence pour la délivrance de la CBE
Prendre en compte la formation professionnelle
Un objectif particulièrement important

La loi du 24 juillet 2006 tend à faciliter la venue des étrangers qui souhaitent bénéficier d’une formation professionnelle en France.

© Auremar - Fotolia
© Auremar - Fotolia

Un dispositif spécial a été mis en place pour les étrangers stagiaires venant effectuer une formation professionnelle en France s’accompagnant d’une immersion dans une entreprise. Les conditions sont fonction du cadre dans lequel le stage est effectué : cursus scolaire ou universitaire, programme de coopération avec l’Union européenne, formation professionnelle, etc.

 

En matière de formation professionnelle, il existe également une disposition du code du travail (article D1242-3-3°) permettant aux employeurs de conclure un contrat à durée déterminée d’une durée maximum de 24 mois (D 1242-6 du Code du travail) en faveur des étrangers venant en France en vue d’acquérir un complément de formation professionnelle » .

En savoir plus

Ce dispositif s'applique aux étrangers séjournant en France pour y effectuer un stage.