En bref
  • Suppression de la visite médicale OFII pour certaines catégories de talents étrangers à compter du 22 août 2014
  •  Modification du salaire de référence pour la délivrance de la CBE
Gérer de façon concertée les flux migratoires
Des accords pour une solidarité accrue

La France travaille avec les pays d’origine des migrants en vue de parvenir à une gestion concertée de l’immigration professionnelle.

 

En savoir plus

Solidarité entre la France et les pays d’origine des migrants

 A ce jour, quinze accords de gestion concertée des flux migratoires ou portant sur les migrations professionnelles ont été signés entre la France et les pays suivants : Bénin, Burkina-Faso, Cap-Vert, Congo, Gabon, Ile Maurice, Monténégro, Russie, Sénégal, Serbie, Tunisie, Cameroun, Géorgie, Liban, Macédoine. Les onze premiers ont été ratifiés.

 

Certains de ces accords comportent un volet pour faciliter la mobilité professionnelle des jeunes. Cinq pays ont par ailleurs signé un accord portant uniquement sur les échanges de jeunes professionnels : Argentine, Canada, Etats-Unis, Maroc, Nouvelle-Zélande.